Contrats aidés

Depuis 3 ans, l’État réduit le budget consacré aux contrats aidés dans les associations et le secteur public. En effet, 130 000 « parcours emploi compétences » (PEC) avaient été budgétisés en 2019, contre 200 000 en 2018. Et seuls 100 000 devraient être financés en 2020. En 2018, les associations et fondations représentaient encore 39,4 % des recrutements en contrat aidé. Pourtant, à la suite de la baisse des budgets étatiques, le nombre d’associations employant au moins un salarié dans le cadre d’un tel contrat a diminué de 38 %, passant de 50 900 associations en 2016 à 45 800 en 2017, puis à 31 800 en 2018. Ainsi, seule une association employeuse sur deux avait embauché un salarié dans le cadre d’un contrat aidé en 2018, contre huit associations sur dix seulement deux ans plus tôt. Dares Résultats n° 054, novembre 2019.

Source  Revue Associations N° 88 février 2020