Le représentant légal de l’association est-il forcément le président?

Non. Toute personne peut être désignée représentant de l’association, sauf si elle est frappée d’une incapacité juridique ou d’une interdiction. Contrairement à ce que l’on croit généralement, ce rôle ne revient pas automatiquement au président. Celui-ci ne peut agir que dans les limites de ses attributions, généralement prévues par les statuts. Le conseil d’administration peut déléguer un pouvoir particulier à une personne de son choix, laquelle n’est pas obligatoirement membre du conseil ou même de l’association. Beaucoup de petites associations ne prennent pas la peine de désigner un tel représentant légal dans leurs statuts. Sachez que l’administration en désigne un pour vous, dès la déclaration, du moins en ce qui concerne ses propres relations avec l’association. Les préfectures considèrent ainsi que « l’interlocuteur officiel » est le président ou la première personne de la liste des administrateurs. Autant dire qu’elle désigne un représentant légal par défaut.

En savoir plus « Qui est le représentant légal de l’association? », Associations mode d’emploi n° 180, juin-juillet 2016

Source  Revue Associations  mode d’emploi  N°214 décembre  2019.