Le Mouvement associatif s’ouvre

Le 21 mars, les membres du Mouvement associatif ont changé leurs statuts. Jusqu’ici seules les têtes de réseaux associatifs pouvaient être membre. Désormais cette possibilité est également ouverte aux associations nationales dotées d’un ancrage sur l’ensemble du territoire, aux réseaux qui regroupent différents acteurs (pas nécessairement tous associatifs), et aux membres. Cette réforme a pour but de permettre la participation du plus grand nombre pour renforcer le sentiment d’appartenance à un même mouvement pour chacune des associations membres ou non des têtes de réseaux; de renforcer la représentation territoriale et le lien entre l’échelle nationale et régionale; et d’actualiser et conforter la représentation collective en consacrant le fait fédératif au cœur du système de gouvernance, et la structuration de la vie associative en unions, fédérations, groupements et coordinations. »

Source Associations mode d’emploi n°209 mai 2019