Le bénévole peut-il obtenir un remboursement de frais ?

Le bénévole, plus précisément l'adhérent, peut bénéficier d'un remboursement de frais pour des dépenses qui ont été engagées pour le compte de l'association si les statuts le prévoit. Il faut cependant que le remboursement de frais soit justifié et corresponde à des dépenses réelles. Le remboursement le plus courant est celui des frais de transport, calculé à partir d'un barème kilométrique du site du service-public.fr.

Si rien n'est prévu dans les statuts, l'association n'est pas tenue de rembourser les frais de transport des bénévoles, mais le conseil d'administration peut le décider à titre exceptionnel ou en le précisant dans le Règlement intérieur de l'association. Quelle que soit sa décision, la possibilité de se faire rembourser doit être ouverte à tous les bénévoles. Des bénévoles peuvent choisir d'y renoncer pour aider l'association et en contrepartie déduire ce don de leurs impôts. il faut vérifier que l'association relève des articles 200 ou 238 bis du Code général des impôts pour pouvoir délivrer un reçu de don pour abandon de créance.