Réforme de la formation professionnelle : 12 propositions inspirées des partenaires sociaux

Réforme de la formation professionnelle : 12 propositions inspirées des partenaires sociaux

La réforme de la formation professionnelle sera intégrée dans un projet de loi présenté au Parlement à la session de printemps. Parmi les douze propositions, les mesures reprennent pour beaucoup celles formulées par les partenaires sociaux dans le cadre de leur accord du 22 février, notamment :

Pour les salariés :

- 500 euros par an crédités sur le compte personnel de formation (CPF) pour choisir une formation  

   certifiante en toute liberté (pour les salariés non qualifiés, 800 euros par an plafonnés à 8 000 euros

   pour changer de catégorie professionnelle) ;

 - les salariés qui travaillent à mi-temps ou plus bénéficieront des mêmes droits que les salariés à

    temps plein ;

 - un CPF transition ;

 - la création d’une application mobile CPF pour que chacun ait la liberté de choisir son parcours

    professionnel.

Pour les entreprises :

- une cotisation unique, la cotisation formation professionnelle, au lieu de deux aujourd’hui (1% formation et taxe d’apprentissage) ;

- les TPE et les PME bénéficieront d’une solidarité financière des grandes entreprises pour faciliter l’accès de leurs salariés à la formation ;

 - la simplification de la construction du plan de formation ; - l’innovation pédagogique sera libérée et encouragée.

https://bit.ly/2GwWxD7

Source Association mode d’emploi n°199- Mai 2018