Vapotage interdit

Depuis le 1er octobre, l'usage de la cigarette électronique par les salariés est prohibé dans les lieux de travail fermés et couverts affectés à un usage collectif, c'est-à-dire dans les salles de réunion les open spaces ou encore les espaces de restauration. Une exception toutefois : le vapotage est permis dans les locaux qui reçoivent public. De même, les salariés peuvent vapoter dans les bureaux individuels.

À noter cependant que l'association peut, via son règlement intérieur, interdire cette pratique dans les lieux recevant du public et/ou dans les bureaux individuels.

Enfin, l'association doit apposer une signalisation rappelant l'interdiction de vapoter et les conditions d'application de cette interdiction.

Décret n° 2017-633 du 25 avril 2017 JO du 27