Le préfet est l'interlocuteur unique des associations

Jusqu'à présent, pour leurs formalités administratives, suivant l'adresse de leur siège social, les associations devaient s'adresser soit à la préfecture, soit à la sous-préfecture, voire à la direction départementale de la cohésion sociale. Depuis le 7 mai 2017, le seul et unique interlocuteur des associations pour leurs formalités déclaratives est le préfet du département où se situe leur siège social.

Décret n° 2017-908 du 6 mai 2017 portant diverses dispositions relatives au régime juridique des associations, bit.ly/2fj v0wh