Services à la personne : l'aide fiscale devient crédit d'impôt ouvert à tous

Les aides fiscales accordées au titre des sommes versées pour l'emploi d'un salarié à domicile, à une association agréée ou à un organisme habilité ou conventionné de services à la personne sont, depuis
le 1er janvier 2017, devenues des crédits d'impôts, peu importe la situation des bénéficiaires.

Jusqu'au 31 décembre 2016, ce crédit d'impôt était réservé aux seuls contribuables qui avaient exercé une activité professionnelle ou à ceux qui avaient été inscrits comme demandeurs d'emploi pendant trois mois au cours de l'année de paiement des dépenses.

Source : Loi n° 2016-1917 du 29 décembre 2016 de finances pour 2017, art. 82, modifiant l'article 199 sexdecies du code général des impôts