La Réserve Civique, un nouveau service pour les associations

Le Préfet de la Vendée a adressé dernièrement un courrier à toutes les associations afin de les sensibiliser à la création de la Réserve civique issue de la loi n° 2017-86 du 27 janvier 2017. Le projet de loi initialement déposé prévoyait une réserve « citoyenne » mais la dénomination « civique » a finalement été retenue. Elle permet, d'une part, de distinguer cette réserve générale des réserves citoyennes existantes et, d'autre part, de créer une continuité sémantique entre le Service, la Réserve et, d'une manière plus générale, l'engagement civique

La Réserve civique permet l'engagement bénévole et ponctuel de citoyens et étrangers résidant régulièrement sur le territoire français, au service de missions et de projets d'intérêt général inspirés par les valeurs de la République. Sont concernés par la Réserve civique les services de l'Etat, les collectivités territoriales et les personnes morales de droit public (établissements publics, hôpitaux, lycées, universités, GIP...), les associations et organismes sans but lucratif de droit français au titre d'un projet d'intérêt général répondant aux orientations de la Réserve civique et aux valeurs qu'elle promeut. Les associations politiques ou cultuelles, les congrégations, les fondations ou comités d'entreprise sont quant à elles, exclues du dispositif.

Les domaines d'action demeurent ceux du Service civique : la solidarité, l'éducation, la culture, la santé, l'environnement, le sport, la mémoire et la citoyenneté, la coopération internationale, ou encore les interventions d'urgence en situation de crise ou d'événement exceptionnel.

La Réserve civique ne se limite pas à la jeunesse. Elle se distingue du service par la nature ponctuelle, occasionnelle ou récurrente, de l'engagement, par l'absence de limite d'âge supérieure et par son caractère bénévole.

Un jeune de 16 à 25 ans ayant effectué une mission de service civique (6 à 12 mois) sera encouragé à prolonger son engagement par des missions ponctuelles au titre de la réserve civique, notamment pour apporter son expérience à des jeunes en service civique. L'inverse est également possible, un jeune de 16 à 25 ans ayant effectué des missions ponctuelles  au titre de la réserve peut ensuite s'investir dans une mission de longue durée dans le cadre du service civique.

Renseignement et demande : reservecivique@vendee.gouv.fr