Les droits des adhérents

Les droits des adhérents vis-à-vis de l'association sont, en principe, librement déterminés par les statuts ou le règlement intérieur. L'association doit respecter les engagements pris à l'égard de ses membres dans les statuts. Les membres ont ainsi le droit d'être tous considérés sur un pied d'égalité (chacun a les mêmes droits et les mêmes devoirs).

Les membres peuvent réclamer un fonctionnement régulier des organes de l'association tandis qu'ils peuvent également obtenir des informations sur la gestion de l'association.

Concernant le contrôle de la gestion de l'association par les adhérents, ceux-ci ont la possibilité de demander au trésorier l'accès aux comptes de l'association sous le contrôle du trésorier ou du président. Dans certaines associations, il est ainsi prévu que les membres de l'association peuvent vérifier les comptes et présenter un rapport devant l'assemblée générale. C'est à tort que ces personnes sont aussi quelquefois appelées « commissaires aux comptes » car s'agissant d'une profession réglementée, ce terme ne doit pas être utilisé.