Jean Pierre Aymé, président de Crésus

Jean Pierre Aymé
  1. Quelle association représentez-vous ?

Crésus Vendée. Depuis 2008, nous adhéront à la fédération des associations Crésus, qui se met à la disposition des personnes en difficulté financière. Nous intervenons sur le surendettement, l'accompagnement juridique, administratif et bancaire. Aujourd'hui 9 bénévoles sur le Département animent des permanences de proximité sur 6 sites. Nous recevons 600 appels par an et suivons environ 350 dossiers.

Nous restons un acteur majeur pour la distribution du microcrédit social avec plus de 130 demandes initiées chaque année.

En 2017, nous avons commencé les sessions du jeu Dilemme pour accompagner des jeunes et des moins jeunes dans la prévention budgétaire.

Nous travaillons pour passer des partenariats avec les organismes publics et para-publics et les associations de réinsertion.

Pour en savoir plus sur l’association : http://www.cresusvendee.org

 

  1. Que signifie ou symbolise votre engagement bénévole ?

Pour moi, cela signifie être à l'écoute de l'autre, et mettre mes connaissances à son service.

 

  1. Pourquoi vous impliquez-vous au sein de la MDAV ?

Parce que c'est une formidable plateforme pour motiver les autres associations, et leur apporter des bases de développement.

 

  1. Quelles visions portez-vous sur le bénévolat ?

Le bénévolat reste un des moyens pour essayer de resserrer le vivre ensemble, il faut le défendre.